The Blood Chronicles

Basé sur les Chroniques du vampire d'Anne Rice (c), ainsi que sur toutes les légendes vampiriques, un forum RPG ou le Yaoi et Yuri son acceptés.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Louis de Pointe du Lac

Aller en bas 
AuteurMessage
Louis de Pointe du Lac

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Louis de Pointe du Lac   Lun 7 Jan - 19:58

Nom : De Pointe du Lac
Prénom : Louis
Sexe : Masculin
Age de création & Prénom du créateur: 25 ans, par Lestat
Age réel: 216 ans
Nationalité: Française


* Description physique & don obscur:

Comme le dit souvent son créateur, Louis est sans doute le plus humains des vampires. Il est de taille moyenne, fin et élancé. Bruns, les cheveux naturellement mi-longs comme le jour de sa mort, il les coupe parfois au soir, sachant que de toute manière, ils auront repoussé le lendemain. Ses yeux sont d'un vert profond, mais ternis par une mélancolie tenace. Son visage porte la même ombre, lui qui est pourtant agréable au regard. Sa peau est légèrement bronzée, suite à une exposition au soleil prolongée.
Louis aime la beauté, mais n'est pas coquet. Il porte usuellement des pulls trop grands et des jeans simples, sombres le plus souvent. Seuls quelques individus peuvent le convaincre de se soigner un peu.
Son don obscur ? Il n'est pas télépathe, ne sais pas voler… Il ne possède pour ainsi dire aucun don vampirique, si ce n’est la force. Mais presque sans s'en rendre compte, il est capable d'envoûter les humains.


* Caractère:
Louis est un mélancolique, dépressif chronique, ayant parfois des accès de pulsions suicidaires. Mais suite à une tentative pas si ancienne, il s'est avéré qu'il ne pourrait en finir avec sa vie qu’un peu plus difficilement que prévu.
Louis est un amoureux, mais sa bien-aimée est morte il y a de cela bien des années, et son cœur n'a pas oublié.
Globalement, c'est un calme. Il aime lire, regarder, écouter… Il ne se fâche pas souvent, en plus de deux siècles, cela a dû lui arriver tout au plus deux fois. Et l'une d'elle coûta la vie à de nombreux vampires.
Il est également attentif et dévoué, pacifique… Parce que même si ses colères sont effrayantes, il faut en vouloir pour le pousser à bout.
Ajoutons qu'il est très solitaire, et qu'un individu entré chez lui sans sa permission risque gros…
Il ne tue jamais ses victimes humaines, préférant les ensorceler pour qu'elles ne se rendent compte de rien. De plus, il ne chasse que le "malfaisant".


* Histoire:

De par son sang vampirique, il est un descendant d'Akasha.

Louis est mort la première fois en 1791, à l'âge de 25 ans. Avant cela, il avait vécut une vie aisée de maître de plantation en Louisiane. Son père étant décédé, il était le chef de famille et prenait soin de sa mère, son frère et sa sœur. Mais avec le décès de Paul, son frère, la situation se dégrada… Se sentant responsable, Louis devint autodestructeur et quitta la plantation pour aller vivre à la Nouvelle Orléans.
Il est transformé en vampire par Lestat de Lioncourt et vivra avec lui quelques temps. Révolté par le fait de tuer, ou même de boire du sang humain, il en est incapable pendant longtemps, se nourrissant de rats, de poulets, de chats… Lestat se moque souvent de lui, mais rien ne le fait changer d'avis jusqu'à ce qu'un soir, il commette l'irréparable… Un soir de déroute, Louis rencontra dans un quartier pestiféré une petite fille, une orpheline. Cela faisait des jours qu'il n'avait pas bu de sang humain, se contentant de rats, et la pureté de la fillette eu raison de lui. Alors qu'il buvait à son cou, son créateur arriva. Ayant pris la fuite, Louis ne rentra chez eux que tard pour y retrouver la fillette, dont il appris qu'elle se nommait Claudia. Elle était toujours vivante et Lestat en fit l'une des leurs…
Pendant près de soixante-dix ans, les deux hommes et la fillette hantèrent la Nouvelle-Orléans. Car Claudia resta à jamais dans le corps de cette enfant de cinq ans à peine. Et très vite, elle en nourrit une haine particulière envers les responsables.
Louis était amoureux d'elle, elle le savait, et en joua. Elle parvint à le convaincre de tenter de tuer Lestat. Et même si elle le fit elle-même, Louis resta passif…

Tous les deux, ils se rendirent en Europe. Claudia voulait rencontrer d'autres vampires, et Louis lui était entièrement dévoué : il la suivit. Mais en Europe, ils ne trouvèrent rien. Sauf à Paris… Là-bas, ils rencontrèrent Armand et la troupe du Théâtre des Vampires. Voulant Louis pour compagnon, Armand trouva un moyen de se débarrasser de Claudia : contrairement à ce qu'ils avaient pensé, Lestat n'était pas mort à la Nouvelle-Orléans, et dès qu'il l'avait pu, il était allé retrouver son vieil ami Armand. Le meurtre et la tentative de meurtre sur la personne de son créateur étant proscrits, Claudia fit condamnée à être exposée à la lumière solaire. Et ainsi fut-il fait…
Anéantit, Louis se vengea… Il brûla entièrement le théâtre, immolant des dizaines de vampires. Armand et Lestat en réchappèrent, et si le second sembla disparaître, le premier suivit Louis, voyageant désormais avec lui. Mais très vite, le brun ne supporta plus sa compagnie, et il le quitta sans un adieu.

Pendant des années, Louis ne fit plus parler de lui, jusqu'à ce qu'il rencontre par hasard Daniel Malloy en 1975, à San Francisco. Daniel, journaliste de son état, l'écouta pendant une nuit entière lui raconter sa vie. Et un livre en fut tiré. Un livre qui, si l'incident du théâtre ne l'avait pas encore fait, fit de Louis un paria, traître à sa race. Caché, il ne sortit de l'ombre que quand Lestat refit surface à son tour dans la peau d'un chanteur de rock populaire.

S'en suivirent diverses péripéties, desquelles Louis resta à l'écart, préférant le calme de sa petite maison dans le Vieux Carré de la Nouvelle-Orléans. Mais une nouvelle fois, Lestat devait venir le troubler : dans une enveloppe charnelle humaine (si bien que Louis manqua de le tuer avant même de l'écouter), Lestat s'introduisit chez lui pour lui demander de lui transmettre le sang maudit. Louis refusa : Lestat avait enfin retrouvé ce que – d’après Louis – tous les vampires recherchaient.
Pendant toutes ces années, il avait toujours refusé de créer l'un des leurs, n'ayant fait qu'une seule exception, à Paris, à la demande de sa chère Claudia. Et même face à un Lestat affaiblit, il resta campé sur ses positions. En réaction, son créateur brûla sa maison…

Discret, il "disparu" une nouvelle fois, ne réapparaissant que pour veiller Lestat quand celui-ci sombra dans un coma surnaturel. Puis il demanda, par l'intermédiaire d'un ami, à une sorcière de prendre contact avec le fantôme de Claudia. Il voulait la revoir, au moins une fois. Lui faire les adieux qui leurs avaient été interdits à Paris. C'est alors seulement qu'il apprit que Claudia ne l'aimait pas… Si elle avait tenté de tuer Lestat, c'était uniquement parce que Louis était plus malléable et manipulable que lui. Cependant, il tint à effectuer tout de même le rituel, et la sorcière, Merrick, s'exécuta.
Suite à cet évènement, Louis perdit irrémédiablement toute envie de vivre cette vie qu'il honnissait depuis le premier jour. Pris d'une tendre affection pour la sorcière Merrick, il lui fit le "Don du sang" avant de s'exposer une journée entière au soleil. Contre toute attente, il y survécut. Et grâce à l'acharnement de Merrick, Lestat et David (l'ami intermédiaire), il fut relativement vite rétablit.

Mais pas consolé.

C'est pourquoi il partit pour Paris. Peut-être désire-t-il vaguement un nouveau départ, mais en tout cas, il ne sourira sans doute plus jamais…
Il se refuse encore et toujours à offrir le sang, même s'il s'avère que le sien est finalement assez puissant pour l'avoir gardé en vie une journée entière. Mais il ne rechigne pas à partager son savoir, étant lui-même un amoureux de l'érudition.
Comme toujours, il reste à l'écart, peu désireux de se mêler à une guerre qu'il suit de loin…


* Autre: /

[Ce personnage appartient corps et âme (Oo XD) à sa créatrice, Anne Rice, et inutile de dire que je ne suis pas Anne Rice. De la même manière, tous les événements et autres personnages cités dans la présente fiche appartiennent à la même personne, auteur respectée des Chroniques des Vampires. Pour ce qui est du rp, les pensées et agissements du personnage seront ma propre interprétation, ni plus, ni moins. Oui, je trouve que ce paragraphe s'impose dans le cas présent ^^']


Dernière édition par le Mer 9 Jan - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sword
Prince des vampires
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Louis de Pointe du Lac   Mar 8 Jan - 0:28

Nous sommes ravis d'accueillir le celebre Louis parmis nous, bienvenue et amuses toi bien ^^

_________________
ℓค קєยя ∂є ℓ'єภภємι ∂єтяยιт נยѕợย'α ℓค яαη¢ยηє ค ѕσภ єgαя∂.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Louis de Pointe du Lac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» Lettre ouverte à Madame Michèle Pierre-Louis Premier Ministre de la République

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blood Chronicles :: Blood Chronicles, règles, nouvelles... :: Les personnages :: Les enfants du millénaire-
Sauter vers: